Recevoir l'émission sur mon mobile

Est-ce que le corps est le reflet de l’âme ou plus quotidiennement est-ce que la part du stress intervient dans l’infertilité du couple. Les émotions peuvent-elles avoir un retentissement sur le cycle hormonal ou les troubles des règles. Les infections génitales sont-elles une façon d’éviter le contact sexuel. René Frydman reçoit trois spécialistes de l’approche  « psy » en gynécologie obstétrique pour en parler : Michèle Lachowsky dont l’écoute est légendaire, habituée à la prise en charge globale de la personne, Muriel Flis-Trèves, spécialiste du don d’ovocytes et de l’accompagnement des couples infertiles et Sylvain Mimoun, spécialiste de l’infertilité, plutôt infertilité du côté masculin et de la sexualité du couple qui n’est jamais absente  dans les troubles étudiés dans cette spécialité. Cette prise en charge « psy » n’est-elle pas une révolution médicale tout aussi importante, ces dernières années, que les développements techniques.

 

Avec Muriel Flis-Trèves, psychiatre,psychanalyste, spécialiste des grossesses difficiles, Michèle Lachowsky, gynécologue et psychosomaticienneet Sylvain Mimoun, andrologue, gynécologue et psychosomaticien

Ecoutez cette émission de france culture qui parle de décodage biologique sans en dire le nom

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn