Pour être psychobiothérapeute, il faut répondre à plusieurs critères : acquisition de connaissances, travail pratique, travail sur soi.

Le psychobiothérapeute a suivi une formation en biodécodage qui est validée selon  trois niveaux :

-1°niveau : le conseiller en biodécodage sait présenter le biodécodage, informer et répondre aux questions sur le biodécodage, conseiller certaines lectures, aiguiller le public vers un psychobiothérapeute, il ne fait pas de thérapie

-2°niveau : l’accompagnateur en biodécodage commence à accompagner des consultants pour des petits symptômes

-3°niveau : le psychobiothérapeute conseillé sur ce site peut accompagner tout type de problématique physique, émotionnelle ou comportementale à l’exception des troubles psychiatriques

1)      Il a suivi une formation globale d'au moins quatre ans comprenant au minimum 600 heures de stage, un travail émotionnel sur soi ayant amené à la conscience sa structure biologique, sa mémoire transgénérationnelle et lui permettant d’avoir une bonne connaissance de ses limites et d’être à l’aise avec ses émotions. Il a été supervisé au moins une dizaine de jours avant de ce voir octroyé sa validation.

2)      Il accepte de respecter la charte et le code de déontologie visant une reconnaissance professionnelle sérieuse. (Vous pouvez consulter ces documents sur notre site.)

3)      Il suit une supervision régulière, au moins trois jours par an, dans le but de recadrer son exercice thérapeutique (par exemple régler transferts et contre transferts), partager et échanger sur des présentations de cas .

 

Un psychobiothérapeute est soumis au secret professionnel.

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn